La méthode présentée dans cet ouvrage ne se réclame pas de la musicothérapie, mais plutôt de la rééducation fonctionnelle : contrairement à la première, largement basée sur des constatations empiriques, où le cerveau n’a qu’une place secondaire, le présent travail suit la démarche inverse, partant des données acquises par la recherche en neurosciences pour déboucher sur la construction d’outils de remédiation.

Document joint

Bon de commande - PDF - 268.9 ko